Nos conseils pour faire votre mélange de e liquide ?

Se convertir à la vape est un acte très sage qui vous permettra de procéder au sevrage tabagique petit à petit jusqu’à ce que vous sentiez prêt à arrêter de fumer de manière définitive.

Pratiquer de la vape, comme vous le saviez, nécessite la présence d’un type de liquide souvent appelé « e-liquide », qui se trouve sur le marché avec plusieurs dosages de nicotine ainsi qu’à d’autres additifs constituant un mélange homogène. Bien que les compositions des e-liquides sont diverses et peuvent satisfaire tous les goûts possibles, il demeure toujours judicieux de le préparer soi-même. Est-ce que c’est possible ? Et comment le faire ? Vous trouverez les réponses sur toutes ces questions dans les prochaines lignes.

Que veut-on dire par le DIY e-liquide?

Le DIY est l’acronyme de « Do It Yourself » qui veut  » faites le vous-même » en français.

Il s’agit d’un mode de consommation dont le concept repose sur la fabrication de son e-liquide soi-même.

L’avantage de conception du mélange e-liquide selon son goût se manifeste dans la possibilité de doser les arômes, de sélectionner la base désirée et le taux adéquat de nicotine afin d’obtenir un mélange totalement adapté à ses besoins.

Pour préparer un e-liquide en DIY, la méthode est très simple :

  • Dans une base PG et/ou VG, ajouter des gouttes d’arômes concentrées avec ou sans nicotine.
  • Patienter pendant 48 h au minimum pour que les arômes s’expriment bien.
  • Déguster votre réalisation !

Quels sont les avantages de fabriquer soi-même son e liquide ?

Les bienfaits de concevoir son e-liquide soi-même sont très nombreux et en les citant, vous saurez qu’il vaut le coup d’en essayer. Si on voit à quel point les dépenses sont exagérées quand on achète et rachète les e-liquides, en le fabriquant vous-même, vous allez acquérir une économie remarquable et importante. En effet, le prix d’une base en propylène-glycol ou glycérine végétale de 100 mL et un flacon d’arômes est similaire au prix d’un flacon de 10 ml de l’e-liquide.

En outre, il est possible de faire des combinaisons infinies selon votre goût grâce à la grande disponibilité de choix d’arômes et de bases ainsi qu’à leur dosage.

La méthode exacte pour fabriquer soi-même son e-liquide :

Une multitude de solutions s’offrent à vous pour la fabrication de votre propre e liquide. Commençons d’abord par une façon simple que vous pouvez adopter comme option assez pratique. Elle consiste à opter pour des packs préfaits que vous pouvez trouver déjà prêts sur le marché ou en ligne, généralement appelés « Ready to DIY ».

Vous n’aurez donc aucune nécessité de recourir à un calculateur ou des accessoires, il suffit seulement d’ajouter des boosters de nicotine et d’arôme et mélanger le tout afin d’avoir un mélange homogène puis patienter un moment avant de le vapoter.

Il faut noter que vous pouvez consommer le e-liquide avant, mais spécialement pour goûter et savoir à combien de temps attendre pour avoir la maturation souhaitée de votre arôme.

La seconde possibilité est également facile à faire. En effet, en navigant sur internet, vous trouverez un tas de sites spécialisés dans la commercialisation des e-liquides. À travers ces sites, vous pouvez acheter un engin qui prépare l’e-fluide. À vous donc de sélectionner l’arôme avec lequel vous êtes familier ensuite le taux de nicotine qui convient à vos besoins.

La dernière option exige que vous passiez par le calculateur DIY.

Le calculateur se trouve dans les packs d’arômes concentrés commercialisés sur le marché. Celui-ci vous indique ainsi le dosage préconisé que vous pouvez intégrer à booster mélange en ml.

Afin de réaliser le mélange final, il est indispensable de suivre les étapes suivantes :

  • Sélectionner la quantité de liquide finale que vous désirez avoir.
  • Indiquer le rapport de propylène-glycol/glycérine végétale que vous voulez avoir dans votre base : il faut savoir que plus la quantité du PGpest supérieure, plus il y a du hit en gorge. Par contre, les e-liquides à base de VG produisent énormément de vapeur.
  • Indiquer le taux de nicotine Souhaitée.
  • Puisque les quantités sont indiquées en ml, divisez par 10 le résultat obtenu afin de trouver le nombre de flacons à remplir après la préparation finale.

Il est possible d’ajouter des additifs supplémentaires en raison de favoriser le goût et la sensation obtenue dans le mélange.

Laisser un commentaire