Peut-on-fumer une cigarette électronique dans un avion ?

Depuis quelques années, la cigarette électronique connait un grand succès. Comme pour la cigarette classique, vous pouvez même déplacer avec vous cette dernière en avion. En vue de son succès, la plupart de ses utilisateurs ne veulent pas s’en détacher, surtout quand il s’agit d’un nouveau départ, cela risquerait de les faire retourner vers la cigarette traditionnelle, ce qu’il ne faut surtout pas faire. Cependant, il existe des réglementations bien définies à ne pas dépasser en avion, vous devez donc vous soumettre à ces dernières si vous souhaitez emmener avec vous votre matériel de cigarette.

Quels sont les dispositifs mis en place concernant la cigarette électronique en avion ?

Pour commencer, il faut savoir qu’il est tout à fait possible de prendre avec vous votre cigarette électronique pour vos voyages en avion puisque cela a été clairement autorisé. Cependant, l’autorisation a été donnée pour sa transportation, et non pour son utilisation. Ainsi, il est maintenant strictement interdit de vapoter sa e-cigarette en avion, et ce, dans tous les pays, et dans toutes compagnies confondues.

Autrefois, il existait des compagnies qui autorisaient totalement son utilisation pendant les vols, mais cela n’est désormais possible puisque les avions sont considérés comme étant des espaces fermés où les passagers sont confinés. Ainsi, certaines personnes sont sensibles à la fumée diffusée, et il est difficile à ces derniers d’éviter cette vapeur. De plus, fumer de la cigarette électronique en plein vol représente un danger pour la sécurité des appareils présents dans l’avion puisque les machines qui génèrent beaucoup de vapeur sont susceptibles de déclencher les détecteurs de fumée, et donc semer la panique aux passagers, mais aussi à l’équipage.

Cependant, le transport de l’e-cigarette n’est pas interdit puisque si on interdit cette dernière, il faudrait alors le faire pour de nombreux autres appareils comme les ordinateurs, téléphones, consoles, groupes électrogènes, etc. Actuellement, ces appareils électroniques sont devenus indispensables pour nous, il n’est donc pas question de se déplacer sans les emmener avec nous !

Avec le nombre important de visiteurs annuel, la France est devenue l’une des meilleures destinations touristique en Europe, voir au monde. Actuellement, le vapotage des cigarettes est permis dans tous les lieux publics ouverts, mais il reste interdit dans les transports en commun. Avec tous les e-liquides qui existent sur le marché français, les utilisateurs sont bien servis et s’habituent de mieux en mieux à cette nouvelle solution contre la cigarette traditionnelle. Il est également permis de faire transporter en avion l’e-liquide ainsi que le matériel nécessaire au vapotage.

Il faut savoir également que la perception de la cigarette électronique n’est pas la même dans tous les pays. L’Angleterre par exemple encourage vivement l’utilisation de cette dernière. De plus, vous y trouverez des e-liquides en tout genre, avec différents goûts épicés, fruités, ou encore acidulés, les anglais sont connus pour leur grande créativité en la matière, mais aussi pour la qualité des produits qu’ils proposent.

En parlant de transport de la cigarette électronique, il faut savoir que la sécurité dans les aéroports est extrêmement stricte. Ainsi, pratiquement tous les appareils électroniques doivent passer par un contrôle préalablement à sa mise à bord. Il faut donc veiller à ce que le matériel de votre cigarette électronique soit conforme aux réglementations du pays où vous êtes, mais aussi à celui où vous comptez partir.

Que faut-il faire lorsqu’on transporte avec nous une cigarette électronique dans un avion ?

Avant de mettre le matériel de votre cigarette électronique dans votre bagage, il y a quelques règles bien strictes à suivre pour mener à bien votre vol. On vous propose ici les principaux points à suivre :

  • L’e-cigarette ne doit surtout pas vous quitter tout le long du vol ;
  • Les batteries ne doivent pas être envoyées en soute ;
  • Il est possible de mettre les e-liquides dans votre bagage à main, ou même de les envoyer en soute, seulement si vous les placez dans des boîtes ou sacs en plastiques ;
  • Ne pas fumer l’e-cigarette en plein vol ;
  • Il ne faut surtout pas recharger la batterie de votre cigarette électronique pendant votre voyage ;
  • Maintenant que vous savez tout concernant le transport de la cigarette électronique en avion, vous pouvez maintenant la prendre avec vous pour toutes vos destinations sans aucun problème, à condition de respecter toutes les normes établies à cet effet.

Laisser un commentaire